Pages

vendredi 14 février 2014

Les oméga-3 à longues chaînes protègent les capacités cognitives des personnes âgées

Une étude récente réalisée sur plus de 1 000 femmes âgées aux États-Unis montre une nette corrélation entre les teneurs élevées en DHA et EPA mesurées dans les globules rouges et un plus gros volume du cerveau. Un effet lié au vieillissement normal est l'atrophie du cerveau généralement associée à une perte de certaines capacités cognitives. Ainsi chez les personnes âgées dont l'index en DHA et EPA est élevé, la perte de neurones causée par le vieillissement pourrait être retardée de 12 à 24 mois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire