Pages

jeudi 1 mai 2014

Les résidus de crustacés, source potentielle de santé pour les plantes!

Les millions de tonnes de résidus de crustacés riches en chitine générés annuellement dans le monde pourraient apporter de nombreux bénéfices aux plantes horticoles et aux grandes cultures. Selon une revue bibliographique des publications scientifiques des 40 dernières années, la chitine et ses dérivés montrent systématiquement des effets protecteurs contre les maladies, les parasites et certains désordres physiologiques de nombreuses plantes. L'efficacité de la chitine et du chitosan est comparable à celle obtenue avec des pesticides et fertilisants de synthèse.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire