Pages

lundi 9 juin 2014

Deux molécules au potentiel anti-inflammatoire extraites d'une algue brune comestible

Des chercheurs de l'Université de Porto au Portugal et de l'Université Heinrich-Heine de Düsseldorf en Allemagne ont isolé un monoacylglycerol et deux monogalactosyl diacylglycerols d'une algue brune comestible, Fucus spiralis. Les composés ont montré une activité anti-inflammatoire sur une lignée de cellules macrophages lors de tests in vitro. Aucune cytotoxicité n'a été observée aux concentrations permettant d'obtenir un effet anti-inflammatoire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire